Université d'Umm Al-Qura

Aperçu


- 2016/06/08

Aperçu et évolution

En 1403 de l'hégire, l'Assemblée Supérieure des Universités a accepté dans sa séance tenue le 20/5/1403 de l'hégire de fonder "la section des sciences médicales" comme une des sections scientifiques de la Faculté des Sciences Appliquées à l'Université d'Umm al-Qura à la Mecque Honorable et on a accepté la première promotion dans cette section en 1405 de l'hégire. Les étudiants de cette promotion étaient au nombre  de vingt. Cette section a été le noyau pour toutes les ultérieures facultés médicales à l'Université d'Umm al-Qura.

 En 1416 de l'hégire, le noble Roi a donné son aval sur l'arrêté de l'Assemblée de l'Enseignement Supérieur de transformer "la section des sciences médicales" en "Faculté de Médecine et de Sciences Médicales" et ce fut en 1419 de l'hégire que la première promotion a été admise dans cette faculté.

En 1426 de l'hégire, le noble Roi a promulgué un décret en vertu duquel la section des sciences médicales a été séparée de la Faculté de pour qu'elle devienne une faculté indépendante sous la nomination de la "Faculté des Sciences Médicales Appliquées". Cette faculté comprend huit disciplines scientifiques dont le programme de la santé bucco-dentaire.

Le  19/12/1427 de l'hégire, le Recteur  a formé un comité chargé d'étudier la création de la Faculté d'odontologie. Suite à la recommandation du Comité, le quatrième Conseil de la Faculté des Sciences Médicales Appliquées a décidé, le 06/02/1428 de l'hégire, de transférer la section de la santé bucco-dentaire de la Faculté des Sciences Médicales Appliquées à la Faculté d'odontologie. Dans sa huitième séance tenue le 28/4/1428 de l'hégire, l'Assemblée Scientifique de l'Université a donné la recommandation de fonder la Faculté d'Odontologie et de former un comité pour poursuivre les préparatifs en vue de fonder la Faculté au niveau des plans et des programmes et de s'aider des organismes et des personnes douées d'expertise dans l'odontologie. Dans sa septième séance tenue le 6/15/1428 de l'hégire, l'Assemblée Scientifique de l'Université a donné la recommandation de fonder ses quatre sections, à savoir : la section des sciences orales fondamentales et cliniques, la section de dentisterie préventive, la section de la chirurgie orale et maxillo-faciale et des diagnostics, et la section de dentisterie conservatrice et restauratrice

Sur ce, le Secrétariat Général  de l'Assemblée de l'Enseignement Supérieur a décédé d'instituer la Faculté d'Odontolgie à l'Université d'Umm al-Qura en vertu de l'arrêté numéro (13/47/1428) en date du 27/8/1428 de l'hégire. Puis le noble Roi a donné son aval approuvant cette décision par son noble télégramme numéro BM / 8626 et en date du 27/9/1428 de l'hégire. La Faculté a débuté ses travaux en date du 17/10/1428 de l'hégire et les études ont commencé à la Faculté en 1430 de l'hégire.

 

Mission :

Assurer une formation médicale de haut niveau aux étudiants et aux médecins pratiquants dans le domaine de la santé bucco-dentaire, soutenir la recherche scientifique dans les sciences fondamentales et cliniques, et servir la communauté de façon à correspondre à la mission de l'Université d'Umm al-Qura.

 

Objectifs éducatifs:

A- Étape du baccalauréat:

  1. Fournir un environnement d'apprentissage de haut niveau pour recycler des dentistes hautement qualifiés, observant la morale islamique, le professionnalisme médical et le travail d'équipe, en se dotant d'excellence individuelle.
  2. Recycler et former une génération consciente des médecins en conformité avec les normes internationales de santé bucco-dentaire, et ce en offrant un programme d'études qui accorde un baccalauréat en chirurgie bucco-dentaire et dentaire.
  3. Qualifier les diplômés pour passer les examens de l'obtention du permis de la pratique et de l'admission aux hauts programmes de formation locaux et internationaux.
  4. Qualifier les diplômés pour qu'ils puissent assumer la responsabilité d'élever le niveau des services de santé à la région et tâcher de continuer l'auto-développement et la formation durable.
  5. Lier les compétences et les capacités des diplômés aux besoins médicaux de la communauté mecquoise et saoudienne et aux besoins du marché.
  6. Fournir une éducation médicale fructueuse et fondée sur les résultats de l'éducation avec un moderne style pratique qui repose sur le soutien de l'auto-évaluation des programmes scolaires et des méthodes d'enseignement et d'évaluation et le fait de s'assurer des commentaires.
  7. Coopérer avec les organisations et les universités internationales distinguées pour faire évoluer les programmes de la faculté, la méthodologie et l'évaluation ainsi que la recherche scientifique et les services rendus à la communauté.

B- Étape du post-baccalauréat, des études supérieures et de la formation médicale continue":

  1. Mettre en place des programmes des études supérieures pour répondre aux besoins actuels et futurs dans le domaine de la santé bucco-dentaire.
  2. Développer les compétences des membres du corps enseignant et des étudiants des études supérieures par le truchement des programmes de formation médicale continue et de l'auto-éducation ainsi que de la participation dans les recherches scientifiques et dans les forums médicaux et scientifiques locaux et internationaux respectables et spécialisés.

C. Objectifs des services communautaires:

  1. La prestation des services médicaux en matière de soins et de traitement fournis aux individus de la communauté à travers les cliniques spécialisées et générales.
  2. Fournir des consultations et services médicaux comme une référence principale dans le domaine de la santé bucco-dentaire.
  3. Équiper et expédier de caravanes médicales pour servir les pèlerins et les résidents dans les zones reculées.
  4. Assurer des services médicaux aux personnes ayant des besoins spéciaux.

Valeurs :

  1. Respecter les principes de bases des mœurs médicales islamiques.
  2. Observer le professionnalisme médical.
  3. Remplir parfaitement son rôle de médecin au sein de l'équipe de travail et être préparé pour le leadership d'une équipe médicale.
  4. Respecter le système des services de santé et le travail dans un cadre de complémentarité.




Téléchargement en cours